Subjugué par le maître

Laurent Glo

Nous étions en retraite à Kundreul Ling II. Shamarpa est venu nous rendre visite. A l´ouverture de la porte du droupkang, il était tellement puissant que nous avons quasiment tous reculé d´un mètre (au sens figuré) et il nous offert un merveilleux sourire plein de bieveillance. Peu après, assis sur son trône il me semblait mesurer au moins six mètres. Débonnaire, mangeant des raisins, il nous posait des questions sur notre pratique. J´osais à peine croiser son regard laser. Sous le charme et subjugué par la puissante bienveillance du maître.